Mise à jour le 15/05/06
        

Où en est la recherche officielle ?


OVNI



Depuis Roswell, où il s'est passé quelque chose d'extraordinaire, même si le fait a été nié pendant plus de 40 ans par plus hautes autorités des Etats-Unis, les OVNI ont fait l'objet d'une attention toute particulière de la part des pouvoirs publics.
Différentes commisions d'études ont été mises en place , et en dépit des conclusions officielles qui niaient la réalité du phénomène, elles ont poursuivi constamment leurs investigations comme le prouvent les milliers de documents rendus publics depuis plusieurs années.
Cette "déclassification" des documents détenus par la CIA, le FBI, l'US Air Force, l'US Navy et l'US Army, est la conséquence du "Watergate" qui a permis de renforcer la Loi sur la Liberté de l'Information, le "Freedom Of Information Act", ( FOIA ).
Cependant, tous ces documents sont tellement censurés qu'ils sont inexploitables.
Ils permettent simplement de faire le constat de l'intérêt permanent des institutions américaines pour les OVNI.

Ce "cover up", cette dissimulation, a forcément découragé l'intérêt des scientifiques pour les OVNI.

La recherche se fera donc par les militaires pour les militaires, et bien évidemment, tout reste encore de nos jours secret.


Le phénomène étant planétaire, dans pratiquement toutes les nations démocratiques du monde vont se constituer des associations ufologiques qui vont entreprendre avec plus ou moins de succès la collecte des témoignages.


C'est en France, au milieu des années 70, que sera créée la seule structure civile, officielle, d'étude des OVNI.
Le Groupement d'Etudes des Phénomènes Aérospatiaux Non identifiés ( le GEPAN ), au sein du CNES, le Centre National d'Etudes Spatiales, à Toulouse, cédera sa place au SEPRA, le Service d'Expertise des Phénomènes de Rentrées Atmosphériques, au début des années 80, sous la direction de M. Jean-Jacques Velasco.

Jugeant sans doute encombrante l'association des OVNI avec le CNES, soucieuse de préserver l'image "médiatique" de cet organisme, les directions successives réduiront peu à peu le personnel et les activités du SEPRA.
Dernière péripétie en date du 12 décembre 1999, le SEPRA devient le Service d'Expertise des Phénomènes Rares Aérospatiaux, et se voit donc privé des rentrées atmosphériques.

En 2005, après un audit effectué par François Louange ( directeur de Fleximage/Groupe EADS ), la direction du CNES a décidé de re-formé un Comité de Pilotage pour une relance des activités liées aux PAN et de transformer le SEPRA en GEIPAN dirigé par M. Jacques PATENET.
Voir la page sur le GEPAN/SEPRA/GEIPAN

Site Internet Officiel du GEIPAN

 


Il faudra attendre l'année 1997 pour voir enfin le tabou lié aux OVNI perdre de sa force.
Du 29 septembre au 4 octobre, à l'initiative de la fondation Rockefeller, sous la direction de Peter Sturrock, professeur de physique à l'université Stanford de Palo Alto en Californie, se réunira à Pocantico ( New-York ) une assemblée de chercheurs de différentes disciplines et de diverses nationalités, la SSE, Society for Scientific Exploration qui concluera à la légitimité de l'étude scientifique sans a priori des OVNI.


En France, en juillet 1999, l'association COMETA, composée d'officiers supérieurs, d'ingénieurs, de spécialistes des sciences physiques, des sciences de la vie et des sciences humaines, va publier son rapport et le transmettre au Président de la République ainsi qu'au Premier Ministre.

Résultat de 3 ans d'études avec le support de divers intervenants et de l'Association des Auditeurs de l'IHEDN, l'Institut des Hautes Etudes de Défense Nationale, ce rapport conclut à "la réalité physique quasi-certaine d'objets volants totalement inconnus..".
Il met également en avant l'hypothèse de visiteurs extraterrestres et se termine par 6 recommandations allant dans le sens du renforcement et du développement de l'étude des OVNI.

RESUME de l'IHEDN sur le rapport COMETA :
Le texte de Cometa, association regroupant d'anciens auditeurs de l'Institut des Hautes Etudes de Défense Nationale (IHEDN) et présidée par Denis Letty, général de l'armée de l'air, reprend une série de témoignages accumulés sur l'apparition d'étranges phénomènes, tant dans le monde qu'en France.
"L'hypothèse extraterrestre, en déduisent les auteurs du rapport, est de loin la meilleure hypothèse scientifique; elle n'est certes pas prouvée de façon catégorique, mais il existe en sa faveur de fortes présomptions, et si elle est exacte, elle est grosse de conséquences."
Même si "aucun accident, et a fortiori aucun acte hostile, n'a eu pour origine certaine, du moins officiellement, un Ovni", la persistance du phénomène, estiment-ils, devrait donner lieu à une "réflexion sur les conséquences stratégiques, politiques et religieuses qu'entraînerait une éventuelle confirmation de cette hypothèse".
Le général Bernard Norlain, ancien directeur de l'IHEDN, souligne, dans sa contribution au dossier, que "des problèmes concrets se posent, qui appellent une réponse en termes d'action".


Il existe donc à ce jour, à ma connaissance, seulement 9 organismes officiels à travers le monde, chargés d'étudier les Phénomènes Aérospatiaux Non identifiés :

  •  En France, au sein du CNES, le GEIPAN, Groupe d'Etude et d'Information des Phénomènes Aérospatiaux Non-identifiés.

  •  En Uruguay, au sein des Forces Aériennes, le CRIDOVNI , Comision Receptora e Investigadora de Denuncias de Objetos Voladores No Identificados ( Commission de Réception et d'Enquêtes des Témoignages sur les OVNI - crée en 1979 - ). ( Le lien précedent renvoie au site officiel en espagnol et en anglais qui n'est plus en ligne actuellement. Cette page est néanmoins visible sur ce site et n'a donc plus de valeur officielle bien que le cridovni soit toujours en activité :      ; une traduction est disponible en cliquant ici Traduction en français )

  •  A partir de 1981 il y eu une grande vague d'observations de PAN dans la petite vallée d'Hessdalen au centre de la Norvège. Ainsi, en 1983 fut crée le "Project Hessdalen" (  et en  ) afin d'étudier scientifiquement ces centaines d'observations appelée "Hessdalsphenomena" afin de les différencier du mot OVNI que le grand public assimile trop rapidement à "vaisseau spatial extraterrestre", ce que ces lumières ne sont sans doute pas.

  •  En Ukraine, le R.I.A.P., Research Institute on Anomalous Phenomena, l'Institut d'Etude des Phénomènes Anormaux ( crée en 1992 ).
    Cet institut est composé de scientifiques russes et ukrainiens et de conseillers occidentaux. ( Le lien précedent renvoie au site officiel en anglais ; une traduction est disponible en cliquant ici Traduction en français )

  •  Aux Etats-Unis, une organisation de scientifiques, la SSE, Society for Scientific Exploration  ( Société d'Exploration Scientifique ). ( voir Pocantico   ).

  •  Au Chili, au sein de la DGAC, la Direction Générale de l'Aviation Civile, le CEFAA , Comité de Estudios de Fenomenos Aéreos Anomalos ( Comité d'Etude des Phénomènes Aériens Anormaux ), dirigé par le Général Ricardo Bermudez d'octobre 1997 jusqu'au mois d'août 2002 puis par le général H.H. Cobaise. ( Le lien précedent renvoie au site officiel en espagnol ; si vous ne parlez pas cette langue, une traduction est disponible en cliquant ici Traduction en français )

  •  Aux Etats-Unis, une organisation de scientifiques, le NARCAP , National Aviation Reporting Center on Anomalous Phenomena s'est constituée pour étudier l'impact des phénomènes aériens anormaux sur la sécurité aérienne.

  •  En juillet 2000 des scientifiques italiens créerent le CIPH, Comité Italien pour le Projet Hessdalen, (  et en  ), afin de supporter et de promouvoir la recherche scientifique des phénomènes lumineux atmosphériques observés un peu partout dans le monde et particulièrement dans la vallée d'Hessdalen en Norvège.

  • Les Forces Aériennes Péruviennes ont crée en décembre 2001 l'OIFAA, Oficina de Investigación de Fenómenos Aéreos Anómalos.
    Ce bureau d'enquête sur les Phénomènes Aériens Non-identifiés est dirigé par le commandant Jose Luis Chamorro. Les membres du comité sont : Abraham Ramirez Lituma, doyen de l'Académie des F.A.P., de Fernando Fuenzalida, anthropologue, de Mario Zegarra, médecin et d'Anthony Choy, hypnotiseur.
    Le cdt Chamorro a déclaré au journal "Somos" ( supplément de "El Comercio" du 02/02/2002 ) sur l'objet de cette équipe :  "Le coeur du problème est la sécurité : si un appareil non-péruvien pénètre dans notre espace sans autorisation, il doit être soit reconnu soit intercepté, qu'il soit équatorien, russe ou martien."

    Interview du Cdt Chamorro par M. Lucien O. Chauvin pour le Miami Herald du 28/09/02.

  •  Profitant des Premières Rencontres Ufologiques Européennes de Châlons-en-Champagne en octobre 2005, un groupe de 28 scientifiques européens pluridisciplinaires ( 10 nationalités ) ont annoncé la création du EUROPEAN UFO SURVEY.           
    Cette équipe de chercheurs indépendants se donne pour but de promouvoir l'ufologie internationale au travers d'études et d'actions concrètes.


Soucoupes volantes en Chine

Extrait de l'article paru dans "La Recherche" de mars 2 000 :
"Le gouvernement chinois laisse fleurir la "recherche" sur les OVNI.
Les "sociétés de recherche sur les OVNI" se sont multipliées.
Beaucoup n'acceptent en leur sein que des personnes ayant fait des études supérieures et ayant publié des articles scientifiques.
Parmi les membres de la société de Pékin, 30 % sont des responsables du parti communiste.
Un journal de recherche sur les OVNI est publié par un éditeur scientifique.
La télévision officielle et la grande presse exploitent le phénomène, au premier degré."

L'article sur le site de "La Recherche" :
http://www.larecherche.fr/VIEW/329/03290711.html


Le Chili reconnait officiellement l'existence des OVNI !

Sur le site d' UFOWEB.



Demain...???...


à suivre...


Pour plus de détails...
Le GEPAN/SEPRA/GEIPAN     CRIDOVNI     RIAP     Pocantico     CEFAA     Le rapport COMETA      Les Associations Ufologiques     


Pourquoi les scientifiques ne s'intéressent pas aux OVNI ?      Les Déclarations      Le Problème des Preuves      Les Phénomènes Naturels      Les Debunkers      L'Histoire Officielle      Les OVNI dans l'Histoire     



Retour à la page sur les OVNI.
 



Sommaire     Les "news"     Les Hérétiques      Archéologie     Paléontologie     Sciences de la Vie      Phénomènes Parapsychologiques      OVNI     Sciences de la Terre      Astronomie     Sciences Physiques     Mathématiques     Mythes et Légendes      Cryptozoologie     Sindonologie    



Copyright Les Découvertes Impossibles © 2000-2010 All rights reserved Marc ANGEE,
http://www.ldi5.com      email : marcogee wanadoo.fr