Mise à jour le 05/09/02
        

Hérétiques



Mise au point par rapport aux créationnistes


 

Afin de répondre à de nombreux emails et pour couper court à toute polémique : Je ne suis pas créationniste et je ne partage pas leurs thèses.

Je suis néanmoins respectueux de la foi et des croyances de chacun même si je ne suis adepte d'aucune religion.

Nul ne pouvant prétendre détenir la Vérité en quelque domaine que ce soit, il convient, me semble-t-il, de prendre en compte les arguments présentés par toutes les parties dès lors que ceux-ci s'appuient sur des faits. Il appartient ensuite à chacun de se faire une opinion.

Les créationnistes sont les grands adversaires des scientifiques et Outre Atlantique le débat fait rage entre les deux camps.

La science a imposé sa vision du monde. Mais elle a commis l'erreur, comme la religion, de camper sur ses dogmes. Elle n'a pas su ou pas voulu évoluer vers de nouveaux paradigmes.

C'est ainsi que la science officielle a rejeté nombre des découvertes impossibles présentées ici, faisant fi de ses propres méthodes et de ses propres arguments scientifiques.

C'est pourquoi, il y a quelques années, les créationnistes ont obtenu le droit dans certains états américains d'enseigner leurs thèses sur l'histoire de la Terre et de l'Humanité en correspondance stricte et uniquement selon le Verbe de la Bible : la Terre a un peu plus de 5 000 ans seulement, Adam, le premier homme a été crée par Dieu tel que le décrit la Genèse, etc...

A juste titre, les scientifiques ont très mal ressenti cette défaite qui a entraîné un retour en arrière de plusieurs siècles dans l'éducation des jeunes américains pour qui l'évolution de Darwin est un mensonge inventé par les "méchants" athées pour les détourner de la foi...

Plutôt que de pester inutilement, il eut été préférable que les scientifiques répondent aux interrogations soulevées par les créationnistes, parmi lesquels figurent des gens instruits, intelligents et diplômés par la science elle-même.
Les magistrats jugent des faits. Des faits qui sont en contradiction flagrante avec les théories actuelles, comme par exemple les figurines d'Acambaro datées selon des méthodes scientifiques et pourtant rejetées par les scientifiques. Le fait que ces figurines, datées par la science, montrent des hommes avec des dinosaures, alors que le dogme officiel affirme que cela est impossible, a donc été considéré comme un argument convaincant pour juger la science contestable dans ses affirmations sur l'Histoire. Dès lors toute autre théorie expliquant autrement ces faits peut être enseignée à l'école. Exit Darwin, l'évolution, Lucy et consort... Vive la création ex nihilo...

Autre exemple :
 
En géologie où l'on enseigne la lente formation des couches de sédiments. Comment expliquer alors cet arbre fossilisé qui traverse plusieurs couches géologiques sur plusieurs millions d'années si l'on en croit les scientifiques ?

Et caetera...

 



Archéologie     Paléontologie     Sciences de la vie     Phénomènes parapsychologiques     Ufologie     Sciences de la Terre     Astronomie     Sciences physiques     Cryptozoologie    


Retour à la page sur les Hérétiques

Les Hérétiques


Sommaire     Les "news"     Archéologie     Paléontologie     Sciences de la Vie      Phénomènes Parapsychologiques      OVNI     Sciences de la Terre      Astronomie     Sciences Physiques     Mathématiques     Mythes et Légendes      Cryptozoologie     Sindonologie    



Copyright Les Découvertes Impossibles © 2000-2010 All rights reserved Marc ANGEE,
http://www.ldi5.com      email : marcogee wanadoo.fr