Mise à jour le 05/11/00
        

Les Arguments
des "Debunkers"

"Les Démystificateurs"


Humour !!!


"Le meilleur moyen de ne pas trouver de preuves est encore de ne pas en chercher"

Pierre Guérin, astrophysicien

Les "debunkers" ( ceux qui discréditent ) ou démystificateurs sont ceux qui s'acharnent à nier l'existence indiscutable de Phénomènes Aérospatiaux Non-identifiés dans notre espace aérien.

Cet acharnement tient beaucoup au fait qu'un amalgame systématique est fait entre :

  • Les PAN, les Phénomènes Aérospatiaux Non-identifiés.

  • Les OVNIs, les Objets Volants Non Identifiés dans leur acception populaire, c'est à dire les "soucoupes volantes".

  • Les EBEs, Entités Biologiques Extraterrestres.

Les debunkers rejettent viscéralement les EBEs ; les OVNI, s'ils existent, ne peuvent qu'être des armes secrètes terriennes et donc, ils dénient tout l'intérêt des PAN.

D'après eux, nous savons déjà tout ! Il n'y a plus rien à découvrir sous nos cieux. Pourtant, avant d'être reconnues, les météorites étaient des PAN, la foudre en boule est un PAN et les "Sprites", les "Elves" et les "Blue Jets" demeureront des PAN tant que l'on en connaîtra pas entièrement les mécanismes.

Cela suffit à démontrer le caractère irrationnel du comportement des debunkers. Il est certain que l'étude des P.A.N. permettrait à la science de faire de nouvelles découvertes, par exemple, les bulles de plasma liées aux tremblements de Terre ( dont l'analyse pourrait permettre la mise en oeuvre d'un système prédictif plus fin de ces catastrophes trop souvent meurtrières ), les lumières d'Hessdalen, les Critters, etc.

Les debunkers veulent appliquer aux OVNI le fameux principe de Laplace qui veut qu'à "phénomène extraordinaire, il faut des preuves exceptionnelles", ce qui est un non-sens s'il s'agit d'un phénomène inconnu. Par exemple, après les témoignages des pilotes, c'est un simple film video qui a déclenché le processus de recherche sur les "Sprites" ; les preuves et les modèles sont venus après !


Principaux arguments des debunkers :

Cette liste n'est pas exhaustive ( l'ensemble sera développé plus tard... ).
Tous vos commentaires sont les bienvenus !


Il n'y a aucune preuve !

Comme le disait M. Pierre Guerin, pour trouver des preuves il faut en chercher.

Certains en ont cherché et en ont trouvé, encore faut-il maintenant avoir l'honnêteté intellectuelle de les étudier avec objectivité, sans les rejeter d'emblée simplement parce que leurs implications seraient trop "perturbantes".
Il y aura forcément quelque chose à apprendre d'un phénomène inconnu et pas obligatoirement ce à quoi l'on pouvait penser au départ.
L'histoire nous a montré que beaucoup de découvertes sont dues au "Hasard".

Voir " Les Preuves"


Les observations peuvent toutes être réduites à des confusions avec des phénomènes naturels ou artificiels conventionnels !

Tout le monde s'accorde pour reconnaître qu'une grande majorité d'observations trouvent une explication conventionnelle, mais pas toutes.
Les confusions possibles sont maintenant assez bien cernées et les ufologues sont souvent les premiers à fournir l'explication dite rationnelle lorsqu'elle est évidente.
Mais à vouloir systématiquement tout rapporter à des phénomènes simples, les debunkers tombent quelquefois dans le ridicule.

Voir quelques " Phénomènes Naturels"
et quelques " Phénomènes Artificiels".


Ce n'est qu'un Phénomène sociologique, un Mythe moderne !

Les mythes ne laissent ni traces au sol, ni piste radar, ils n'impriment pas une pellicule photographique, etc...

La réduction des OVNI aux seules sciences dites "humaines" est une mauvaise excuse pour ne pas traiter un sujet jugé non respectable et néanmoins bien physique.

Les sociologues ont toutefois raison d'aborder le phénomène OVNI sous ses aspects "folkloriques" ou sectaires par exemple.

Mais il serait également intéressant de comprendre pourquoi la communauté scientifique est si réticente à étudier un phénomène dont les implications débordent le simple cadre d'une étude physique.

Il n'en demeure pas moins que certaines questions soulevées par le phénomène OVNI sont tout à fait licites, comme par exemple celle de M. Bertrand Meheust, philosophe au CNRS, dans son livre "En Soucoupe" sur la pré-existence dans la science-fiction de la plupart des faits rapportés au cours des observations sans forcément que les témoins aient lu ces ouvrages.

A voir également cet article de M. Pierre Lagrange, un sociologue qui combat l'approche sociopsychologique réductionniste des OVNI : ICI, sur le site Triangle.


Les OVNI violent les lois de la physique, donc ils ne peuvent pas exister !

Il semble légitime de penser que, confrontés à un phénomène qui défie les lois connues, les scientifiques auraient dû se plonger dans une recherche passionnante, mais c'est le contraire. Pendant des décennies, ils se sont moqués des descriptions des témoins en proclamant que c'était impossible.

  • Aucun objet ne peut se déplacer à une vitesse supérieure à la vitesse du son sans bruit, sans même qu'il y ait un bang sonique. De plus, au delà du mur du son se trouve le mur de la chaleur, une autre barrière aux frontières de laquelle les matériaux commencent à fondrent.

    La MagnétoHydroDynamique semble répondre à cette anomalie.
    Voir les travaux de M. Jean-Pierre Petit sur la M.H.D. sur son site.
    Maquette MHD de J.P. Petit Maquette MHD de J.P. Petit

  • Certains OVNI changent de couleur en fonction de leur vitesse.

    La MagnétoHydroDynamique semble répondre à cette anomalie également.

  • Certains témoins ont raporté avoir vu des "faisceaux de lumière tronqués".

    La MagnétoHydroDynamique semble répondre à cette anomalie, il ne s'agirait pas de faisceaux de lumière mais de pics d'ionisation.

    Maquette MHD de J.P. Petit

  • Certains OVNI semblent avoir la capacité de se "dématérialiser", se rendre "invisible".

    Peut-être est-ce un simple camouflage ?
    Cette technologie serait-elle déjà entre les mains des américains ?
    L'affaire du C-5 Galaxie est à suivre...

    C-5 Galaxie

  • Les OVNI font parfois preuve d'accélérations foudroyantes, de l'ordre de 20 g ou plus, et effectuent des changements de direction soudains de 90° ou plus.

    La MagnétoHydroDynamique pourrait répondre aux fortes accélérations mais sans doute pas aux changements brusques de direction.

  • Certains témoins ont pris des photos rapprochées d'OVNI mais au développement rien n'est apparu... Est-ce pour autant qu'il n'y avait rien ?

    Le Physicien Auguste Meessen a étudié ce type de cliché et a montré qu'une forte émission de rayons infra-rouges avait la propriété "d'effacer" l'image.
    Là encore, la MagnétoHydroDynamique pourrait répondre à cette anomalie.


L'Hypothèse ExtraTerrestre n'est pas valide.

L'éventualité de l'existence des OVNI implique l'étude de cette hypothèse. Pourtant, nombreux sont ceux qui refusent de s'intéresser à cette étude à cause des arguments suivants :

  • Le programme d'écoute des émissions électromagnétiques extraterrestres, le S.E.T.I., Search for Extra-Terrestrial Intelligence, n'a pour l'instant encore rien trouvé de concluant.

    Beaucoup de scientifiques pensent que même si les extraterrestres existaient, la probabilité de recevoir un message est très faible.
    Entre autre difficulté, il faut, par exemple, séparer un éventuel signal du bruit de fond cosmique tout en balayant l'ensemble des fréquences.

  • Selon la loi de la relativité, les voyages dans l'espace prendraient beaucoup trop de temps pour les rendre possibles.

    Il existe des théories alternatives qui pourraient laisser la question ouverte comme les "Worm-Holes" ou encore la Théorie des Espaces Jumeaux ( voir la cosmologie sur le site de M. Jean-Pierre Petit )

  • Mais où sont-ils ? Ils devraient déjà être là !

    C'est le paradoxe de Fermi. Si une civilisation extraterrestre s'est développée ailleurs d'une manière similaire à la nôtre, on estime qu'elle aurait exploré l'ensemble de la galaxie en 30 000 ans pour certains, 200 000 ans pour d'autres.
    Nous devrions donc déjà être colonisés.

    En étudiant les OVNIs, on aura peut-être la preuve qu'ils sont déjà là.
    En n'étudiant pas le phénomène, démontrer l'existence d'une vie extraterrestre intelligente prendra beaucoup plus de temps.

  • Le comportement de nos éventuels visiteurs est incompréhensible !
    Pourquoi ne prennent-ils pas contact directement avec nous ?

    Notre histoire nous a montré que lorsqu'une civilisation entre en contact avec une autre plus évoluée, la plus primitive disparaît.
    On peut donc supposer que nos visiteurs, très en avance sur nous, aient une forme de respect, ou une éthique de non-intervention à notre égard.
    On ne peut que spéculer sur leurs intentions, étude ethnologique, escale de ravitaillement, etc.

  • Les exobiologistes trouvent que, selon la description qu'en font les témoins de rencontres rapprochées, ils nous ressemblent trop.

    Effectivement, rien ne prouve que des formes de vie ayant évolué ailleurs soient semblables à la nôtre, mais rien ne dit le contraire non plus.


Divers

  • Ce sont des Armes secrètes expérimentales.

    F-117 NightHawk

    La méprise est bien entendu possible, par exemple le F-117, l'avion furtif américain, vu de face ressemble à s'y méprendre à une soucoupe "classique", mais son domaine de vol, ses plages de vitesses sont incompatibles avec certaines observations.

    Il est probable que les militaires américains continuent de développer des aéronefs qui nous étonneront par leur avancées technologiques et il est possible que certaines observations leur soient imputables.
    Mais cela n'explique pas l'ensemble des observations réalisées depuis les 50 dernières années.

  • Les OVNI ne sont qu'une résultante de la guerre froide.

    La guerre froide est terminée, les observations se poursuivent...

  • Les astronomes ne les voient pas dans leurs télescopes.

    Pas plus que les avions qui sillonnent notre ciel en grand nombre.

  • Ce ne sont que des canulars !

    Il semble que quelques canulars suffisent à discréditer l'ensemble du phénomène.
    Le canular est toujours la première hypothèse envisagée et les investigations ne se poursuivent que lorsque ce risque est éliminé.
    D'autre part, pour les cas les plus significatifs, la mise en oeuvre d'une supercherie, impliquant par exemple une trace radar à très haute altitude, nécessiterait des moyens énormes qui ne sont pas à la portée du premier venu.
    Il y a des canulars, mais toutes les observations n'en sont pas.




Vous pouvez accéder au
" Guide pour contrer le debunking" de Willmore en restant sur ce site
ou bien, ouvrir une nouvelle page de votre navigateur vers son site.




à suivre...



¿ Por qué los científicos no se interesan en los OVNI ?      ¿ Cómo va la investigación oficial ?      Las Declaraciones      El Problema de las Pruebas      Los Fenómenos Naturales      Los Debunkers      La Historia Oficial      Los OVNI en la Historia     



Vuelta a la página sobre los OVNI.



Los Descubrimientos imposibles

Sumario     Las "news"     Los Herejes      Arqueología     Paleontología     Ciencias de la Vida      Fenómenos Parasicológicos      OVNI     Ciencias de la Tierra      Astronomía     Ciencias Físicas     Matemáticas     Mitos y leyendas      Criptozoología     Sindonología    




Copyright Les Découvertes Impossibles © 2000-2007 All rights reserved Marc ANGEE,
http://www.ldi5.com      email : marcogee@wanadoo.fr